Faites entretenir votre chaudière avant l’hiver !

Pour optimiser le fonctionnement de votre chaudière, il est essentiel de la faire réviser et entretenir chaque année par un professionnel. Outre le fait que cette démarche soit obligatoire aux yeux de la loi, vous sécurisez ainsi votre matériel, en évitant toute panne ou dysfonctionnement. Bailloeuil vous livre quelques conseils pour un hiver douillet, en toute sécurité !

 
femme-sexy-canape1 (1)

 

Vous possédez une chaudière à titre individuel 

. Que vous soyez locataire ou propriétaire, l’obligation est la même : un entretien annuel réalisé par un professionnel.

. Si vous êtes locataire, vous êtes tenu d’honorer cette obligation, à votre charge.

Vous êtes chauffé par une chaudière collective

. La charge revient alors au propriétaire ou au syndic de copropriété.

Quelles sont les chaudières concernées ?

Fioul, gaz, bois, charbon, multicombustibles,…toute chaudière dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW doit faire l’objet d’un entretien annuel.

Comment procéder ?

Entretien

Vous pouvez appeler un professionnel tous les ans ou passer un contrat d’entretien avec le prestataire de votre choix. Ce dernier cas présente l’avantage d’offrir un meilleur suivi : intervention en 24h, dépannages…

Installation

En cas d’installation ou remplacement, l’entretien sera à prévoir absolument dans l’année qui suit les travaux, pas plus tard. Votre prestataire vous remet alors une attestation, que vous devrez conserver au moins 2 ans en cas de réclamation (du propriétaire, ou éventuellement de votre assurance en cas de sinistre.

(Décret n° 2009-649 du 9 juin 2009 relatif à l’entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts).

Les avantages d’un entretien régulier

  • Un fonctionnement en toute sécurité
  • Une durée de vie plus longue
  • Moins ou pas de panne
  • Consommation plus faible en combustible
  • Production moindre de gaz à effets de serre et de polluants
Chaudière haut rendement_0

Entretien chaudière

Les obligations du professionnel

Choisissez un prestataire répondant aux meilleures qualifications. Bailloeuil, votre plombier-chauffagiste à Perpignan, est certifié :

  • RGE
  • QualiBat
  • QualiPac
  • QualiSol
  • Professionnels du Gaz

Quelles sont les vérifications à effectuer ?

. Nettoyage

. Réglages nécessaires à un fonctionnement optimal

. Contrôle sécurité (émission de monoxyde de carbone, dangereuse pour la santé en cas de taux élevé)

. Performances énergétiques et environnementales

. Etude du rendement et de l’émission de polluants si la chaudière n’est pas étanche (NOx pour les chaudières gaz et fioul, COV et poussières pour les chaudières bois et autres biomasses), comparaison avec les autres appareils du marché.

. Conseils divers : utilisation, amélioration ou rénovation du matériel, économies d’énergie, réduction des polluants…

Toutes les interventions et remarques figureront alors sur votre attestation d’entretien.

MONOXYDE DE CARBONE : ATTENTION DANGER !

Incolore et inodore, le Monoxyde de carbone est mortel à forte dose. Il se dégage en quantité dangereuse quand des appareils de chauffage ou de production d’eau chaude à combustion sont mal entretenus et/ou fonctionnent dans une pièce mal ventilée, alors appauvrie en oxygène.

Chaque année, environ 3 000 personnes sont intoxiquées au CO dans leur habitation et environ 40 en décèdent. La chaudière est impliquée dans 400 accidents sur 1300.

Conseils 

  • Faites réviser votre chaudière régulièrement
  • Procédez à un ramonage (aujourd’hui obligatoire) une fois par an : un conduit obstrué ou non étanche peut être l’origine d’intoxications par Monoxyde de Carbone (CO)

    2012-11-intox-monoxyde-oui-non

    Entretien chaudière et ramonage

 

Si le professionnel constate une anomalie de fonctionnement (taux de CO compris entre 20 et 50 ppm1), il vous prévient et vous préconise des investigations supplémentaires. S’il constate un danger grave et immédiat (taux de CO supérieur à 50 ppm), le professionnel vous informe de ce danger et doit arrêter immédiatement votre chaudière, qui ne pourra reprendre du service qu’après le rétablissement de ses normes de sécurité.

Rappel pour les chaudières à gaz

Toute installation ou remplacement d’une chaudière doit donner lieu à un certificat de conformité. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.sante.gouv.fr.

Besoin d’un conseil ou d’une intervention ?

Appelez-nous au 04 68 54 49 36.

 

 

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

  • Google+