WC à la japonaise : économiques et écologiques

Le Japon est précurseur en la matière. En France, le système est loin de se démocratiser, se heurtant soit au scepticisme, soit à la méconnaissance du produit. »Cependant, les WC lavants ou « washlets » se présentent comme une solution hygiénique, écologique et à terme, économique !

WC nettoyants : comment ça marche ?

washlet_CROP_713x465

Notre petit coin prend aujourd’hui des airs high tech : l’abattant comporte des buses de nettoyage, une pour l’avant, une pour l’arrière. Un système de séchage permet également de ne pas utiliser de papier toilette, pas si hygiénique qu’il en a l’air car il essuie sans nettoyer. En outre, le papier est souvent blanchi au chlore et contient des parfums, ce qui peut s’avérer irritant voire toxique pour la peau.

 

Selon les modèles, les washlets peuvent disposer d’abattants chauffants (confortable, on vous l’accorde !) ou de programmateur avec variation des jets, de la température de l’eau…

Les WC lavants sont-ils plus écologiques ?

Par définition, oui, vu qu’ils utilisent moins d’eau et pas de papier. Savez-vous que chaque année, 10 millions d’arbres servent à la fabrication du papier hygiénique ? Dans l’idéal, si vous ne possédez pas encore de washlets, prenez soin d’acheter du papier écologique, dénué de parfum et surtout, de chlore, aussi néfaste pour notre peau que pour l’environnement.

 

En outre, une chasse d’eau classique utilise environ 9 litres d’eau (On ne s’en rend pas forcément compte n’est-ce pas ?). Les WC lavants utilisent pour leur part de 3 à 4 litres, car sans papier, l’évacuation est beaucoup plus rapide.

Enfin, pour répondre à une question classique, non, l’utilisation n’est absolument pas compliquée car tout est automatique ! On peut même paramétrer un programme pour chaque membre de la famille !

 

 

Le fonctionnement en vidéo :

 

Et vous ? Etes-vous prêts pour la transition ? N’hésitez pas à nous appeler pour tout renseignement, au 04 68 54 49 36.

 

 

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

  • Google+