Le rituel du bain

bain-moussant Dans nos vies modernes, ce dernier peut se transformer en véritable « bulle » de détente. Cependant, ce rituel ne date pas d’hier…

Depuis toujours, le bain a représenté un acte soit de relaxation, de purification – à l’instar des japonais – et de beauté, à l’image de Cléopâtre qui adorait se plonger dans un bain au lait d’ânesse. Celui-ci procurait un effet soyeux et velouté à la peau de la célèbre Reine.

Au Japon, on procède à sa toilette avant d’entrer dans une baignoire (« furo ») en bois odorant de cèdre blond, munie d’un couvercle qui conserve la chaleur. Le bain prend alors une dimension sacrée de par son double objectif de purification et beauté, pour le corps comme pour l’esprit.

On s’y délasse dans une eau très chaude (entre 40 et 60° !).

Candles arranged in and around a bath tub 

Créez votre propre rituel !

Bains moussants, bougies parfumées, musique relaxante, huiles essentielles…les idées ne manquent pas  pour vous procurer plaisir et détente. Cependant, attention à la température, car si cette dernière convient  à certains japonais, une eau trop chaude peut provoquer bien évidemment des brûlures et, à une moindre  échelle, des désagréments au niveau circulatoire et des palpitations cardiaques. La mesure reste la  meilleure consigne !

 

 

Une eau douce

Pour adoucir l’eau calcaire, voici une recette maison naturelle et biodégradable :

  • 100 g de flocons d’avoine (adoucissant), bio de préférence, finement moulue.
  • 30 g de bicarbonate de soude, anti-calcaire.
  • 30 g de fécule de maïs, également adoucissant.
  • 1/2 cuillère à café d’huile d’amande douce, nourrissante et protectrice.
  • 4 cuillères à soupe de fleurs de camomille séchées, grossièrement moulues.

Dans un récipient, mélangez l’huile d’amande douce avec le bicarbonate. Mélangez ensuite tous les autres ingrédients avec la première préparation.
Versez 2 ou 3 cuillères à soupe dans le bain. Ce mélange, mis en pot, se conserve 6 mois à l’abri de l’humidité. (N’y plongez pas une cuillère mouillée !)
A présent, il ne vous reste plus qu’à vous plonger…dans le bonheur !

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

  • Google+