En hiver, protégez vos canalisations

 

protéger compteur d'eau laine de verre - Copy 1

En hiver, votre maison doit être protégée du froid, notamment les canalisations ! Voici quelques conseils qui vous permettront d’anticiper et éviter les mauvaises surprises, telles que le gel ou les dégâts des eaux.

 

1 – Vidangez vos installations

Purgez vos canalisations afin de vous assurer qu’elles ne soient pas abîmées par le gel, surtout si vous partez en vacances d’hiver. Pour ce, fermez le robinet d’arrêt, avant le compteur. Ouvrez les robinets de vos installations sanitaires pour évacuer l’eau des conduites, puis ouvrez le robinet de purge afin de le vider.

Attention cependant, car cette action peut s’avérer délicate. En effet, si les joints sont un peu âgés, ils risquent de lâcher au moment où vous établirez l’eau courante.

Pour prévenir ce risque, il est préférable de confier cette action à un plombier. S’il est trop tard, restez près de vos installations après avoir rétabli l’eau et coupez  immédiatement cette dernière si un joint lâche !

2. Protégez votre compteur intérieur Canalisation

Ne le coupez pas, au risque de subir des déperditions de chaleur et d’énergie. Placez plutôt votre chauffage en mode « hors gel ».

 3. Protégez votre compteur extérieur du gel

Plusieurs isolants au choix, selon le contexte :

La laine de verre, en 100 mm

  • Le polystyrène extrudé
  • Les plaques en polyuréthane
  • Le câble chauffant, plus efficace que les précédents, mais plus coûteux  : entre 12 € (pour les modèles les plus basiques) et 256 € (pour les modèles avec thermostat antigel).
  • Remarque : vous pouvez aussi protéger votre compteur d’eau et vos robinets du froid en les recouvrant d’un tissu ou de carton.

 

4. Entretenez votre chaudière images

Il est essentiel de faire réaliser l’entretien de votre chaudière par un professionnel ! Parallèlement, il est recommandé de :

Vérifier le bon fonctionnement des radiateurs et les purger si besoin

Dégripper les robinets des radiateurs

Vérifier la pression du circuit sur le manomètre (instrument servant à mesurer une pression – en général entre 1 et 2 bars) et ajouter de l’eau si besoin.

 

 

 

IMPORTANT :

Votre contrat d’assurance habitation comprend une  garantie dégât des eaux. Il indique également les éventuelles obligations imposées par votre assureur, telles que la vidange obligatoire des réservoirs d’eau et canalisations avant l’hiver, le maintien de votre habitation à une certaine température etc. Si ces obligations ne sont pas respectées, votre assureur peut décider de baisser ou annuler l’indemnisation en cas de dégâts des eaux.

En savoir plus :

http://www.toutsurlisolation.com/Choisir-son-isolant

N’hésitez pas à nous demander conseil !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

  • Google+